Édito du Gouverneur

Chers amis Rotariennes et Rotariens, Bonjour,

 

Le mois d’octobre débute, mais malheureusement la situation sanitaire ne s’améliore pas, bien au contraire, elle semble se dégrader inexorablement. Comme le mois dernier, je tiens à redire avec vigueur que les gestes barrières, les règles de distanciation et le port du masque sont à respecter scrupuleusement si nous voulons pouvoir continuer à faire vivre notre Rotary en toute sécurité et surtout sans risquer de propager ce virus COVID 19 aux personnes vulnérables.

 

Octobre est le mois du développement économique et local, mais, avant cela, comment ne pas évoquer la tempête Alex et les évènements tragiques qui ont marqué cruellement les Alpes Maritimes, l’arrière-pays niçois, les vallées de la Vésubie et de la Roya.

Nous allons bien évidemment participer à l’aide collective indispensable pour les populations en participant à la chaine de solidarité qui se met en place sous l’égide de nos amis du District 1730. Si vous souhaitez participer, vous serez tenus au courant des modalités pratiques sur le site de notre district.

 

Comme l’a écrit très justement Jacques Petit, médecin et gouverneur du district 1650 en Bretagne, notre civilisation si puissante, qui a envoyé des hommes marcher sur la lune, qui inventé des ordinateurs ultra puissants, qui multiplie les inventions technologiques et scientifiques, apparaît aujourd’hui comme un colosse aux pieds d’argile : les menaces provoquées par le changement climatique, les catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes, les inégalités croissantes entre les humains, les risques de la dernière pandémie de la Covid19, la font trembler sur ses bases et nous questionnent. Ces problèmes éprouvent la stabilité du monde, de nos organisations à tous les niveaux et nous ne voyons pas encore précisément les conséquences de ces bouleversements.

 

Ce qui est sûr, c’est que le développement économique est la clé de l’emploi, il permet d’avoir des  perspectives d’avenir, il protège de la pauvreté, de la désespérance et pour certains de leur corollaire dramatique l’exode et l’immigration.

En cette période compliquée pour tous, notre rôle est d’encourager les initiatives, d’ouvrir des opportunités pour aider les individus et les collectivités, localement comme à l’international.

 

Les conséquences du Covid 19 et l’impact énorme sur l’économie vont se faire sentir de plus en plus gravement. Il faut nous attacher à maintenir l’économie et à tout mettre en œuvre pour aider les entreprises petites ou moyennes à ne pas sombrer et leur permettre de continuer d’exercer leurs activités dans les meilleures conditions possibles.

 

Faisons ensemble un constat : dans les circonstances actuelles, nos clubs ont des difficultés à faire « comme d’habitude », c’est-à-dire organiser des manifestations qui permettent de récolter de l’argent et ensuite utiliser cet argent pour aider les autres, pour appliquer notre devise « servir d’abord ».

C’est aussi une clé importante de la motivation et de l’attractivité des clubs : se sentir bien dans nos clubs, rayonner par nos actions, être utiles pour les autres et donc être fiers d’être rotariens.

Pour pouvoir continuer à servir, une possibilité, une opportunité à saisir sans doute, est de s’impliquer plus fortement dans l’action professionnelle : notre ADN, c’est le professionnel, alors donnons de nos compétences, notre savoir-faire, de notre temps, il y a  encore plus à faire dans ce domaine que d’habitude, aider les demandeurs d’emploi, trouver des stages, des places d’apprentis, compléter les formations de base pour des décrochés de l’enseignement, conseiller bénévolement, écouter, rassurer si possible, bref être à l’écoute des autres, servir l’AUTRE !

 

Je laisse mes amis Jean René Veyre, responsable de l’Action Professionnelle et Pierre Hageman, Gouverneur Elu et pilote de l’action Rotary Aide TPE vous donner plus de détails sur ces sujets.

 

Alors, n’hésitons pas à faire connaitre ces actions, dans nos clubs, chez nos amis, auprès des élus de nos communes, proposons nos services pour aider à démultiplier ces belles actions et en créer d’autres….sans oublier de communiquer efficacement….c’est ce qui nous aidera à nous faire reconnaitre et donc à renforcer les effectifs de nos clubs.

 

Un dernier conseil : participez au prochain webinaire de la journée mondiale de lutte contre la Polio le 24 octobre 2020, la plateau des intervenants est exceptionnel !!

 

Comme d’habitude, je vous dis « A très bientôt, le plaisir de vous rencontrer », n’hésitez pas à vous connecter sur le site du district, il y a de plus en plus d’informations, faisons vivre et communiquer notre Rotary, bien sûr saisissons les opportunités offertes, sans oublier la devise :

Make Membership Memorable !!

Point COM - Octobre 2020

Édito du Gouverneur

Chers amis Rotariennes et Rotariens, Bonjour,

 

Le mois d’octobre débute, mais malheureusement la situation sanitaire ne s’améliore pas, bien au contraire, elle semble se dégrader inexorablement. Comme le mois dernier, je tiens à redire avec vigueur que les gestes barrières, les règles de distanciation et le port du masque sont à respecter scrupuleusement si nous voulons pouvoir continuer à faire vivre notre Rotary en toute sécurité et surtout sans risquer de propager ce virus COVID 19 aux personnes vulnérables.

Lire la suite...

L'Action Professionnelle

Nous sommes actuellement face à une situation sans précédent sur le plan des fermetures d'entreprises et du chômage.

·         Au niveau de l’emploi, c’est 1 million de nouveaux inscrits prévus à partir de maintenant  et plus de 700 000 jeunes entrants sur le marché du travail (source pôle emploi).

·         Au niveau des entreprises, c’est 64000 entreprises qui  seront en liquidation dans les 3 trimestres à venir (source Eluer Hermes).

Le Rotary, en tant qu’association de "professionnels au service des autres", se doit d’être mobilisé et en première ligne pour minimiser les effets de cette crise.

Lire la suite...

Action "Rotary Aide TPE"

Tout le monde a bien compris la situation économique dans laquelle nous sommes à cause de cette pandémie.

En Avril dernier nous avons décidé de mettre en place un site pour aider les chefs d’entreprises en difficulté. Nous avons aussi constitué territorialement des équipes d’experts, bénévoles, prêts à aider les TPE à passer l’orage le mieux possible, voire même à éviter les catastrophes financières des dirigeants et de leurs collaborateurs. Les équipes sont constituées d’un expert-comptable, d’un avocat, un banquier et un chef d’entreprise si possible en retraite depuis peu.

Lire la suite...

                                        https://us02web.zoom.us/j/81699370261